Acceptation ou refus du prêt

Vous avez besoin d’un prêt pour acheter la maison de vos rêves et vous faites face à un crédit refusé. L’argent étant indispensable à la réalisation de votre projet, vous serez certainement mécontent et prêt à livrer bataille avec votre banquier. Avant de partir à l’abordage, il est intéressant de comprendre les raisons d’un refus pour pouvoir rebondir, argumenter et persuader le banquier de votre bonne volonté à rembourser régulièrement l’emprunt  demandé.

Les banques peuvent être très frileuses quant à l’octroi d’un prêt mais cela n’est jamais sans raison : le prêt est un risque que la banque ne prendra pas sans précaution. La loi sur le surendettement limite les possibilités d’emprunt et cela peut bien entendu se comprendre : prêteriez-vous de l’argent à quelqu’un en sachant pertinemment qu’il ne pourrait pas vous le rembourser ?

Malgré toutes ces précautions, il y avait en 2017 plus de 300.000 familles en retard de paiement de leur emprunt hypothécaire.

 

Quelles peuvent être les raisons de refus ?

 

  1. Vous figurez sur la liste rouge des mauvais payeurs : la base de données des emprunteurs en défaut de paiement doit être consultée par les prêteurs avant d’octroyer un nouveau crédit. En effet, dès la signature d’un contrat de crédit de consommation ou d’un contrat hypothécaire le préteur est légalement obligé de communiquer l’identité de l’emprunteur ainsi que les caractéristiques du contrat (montant emprunté, durée et mensualité) Si l’emprunteur fait face à des difficultés de remboursement, il sera notifié la date de retard, le montant impayé et le nom du prêteur. Dans ce cas, les banques refuseront systématiquement un nouvel emprunt
  2. Vous n’avez pas le bon profil : si vous êtes sans emploi, sans garant, sans patrimoine et en négatif sur vos comptes 11 mois sur 12, cette instabilité financière et professionnelle risque de déboucher sur un refus d’octroi de crédit.

De ce fait, votre situation professionnelle, votre stabilité d’emploi, vos revenus ainsi que votre capacité d’épargne sont des critères importants pour l’octroi de prêts. Les faillites passées, la difficulté de remboursement d’un ancien crédit seront le plus souvent des causes de refus.

Votre budget n’est pas adapté : en plus de vérifier votre profil, le banquier vérifiera la gestion de votre budget. Il examinera le niveau d’endettement (on appelle cela le rapport Charges/Revenus) et le Minimum vital, en d’autres termes ce qu’il vous reste pour vivre et payer vos frais fixes après remboursement de votre ou de vos emprunts.

Prêt Total

Obtenez votre
prêt total

  • 3 minutes3 minutes
  • Réponse rapideRéponse rapide
  • FiableFiable
Attention, emprunter de l’argent coûte de l’argent.