Vos possibilités d’emprunt dépendent de votre situation professionnelle et de variables qui diffèrent fortement d’un profil d’emprunteur à l’autre :

Que ce soit des revenus d’employé, d’ouvrier, d’indépendant, d’administrateur de société, d’intérimaire, de conjoint aidant, d’une activité complémentaire comme indépendant, de revenus étrangers, locatifs privés et/ou revenus commerciaux, revenus de placement, rentes, revenus de remplacement tels qu’invalidité, mutuelle, de pension ou prépension, de chômage, revenus d’une pension alimentaire, …

Tous ces revenus sont pondérés de manières différentes par les institutions de crédit proposant un « Prêt Total » car c’est une situation de plus en plus courante aujourd’hui. Le prix élevé des maisons, des loyers rendent difficile voire impossible d’épargner suffisamment de fonds propres pour pouvoir faire face aux frais de notaire.

Le « Prêt Total » est devenu quasi indispensable pour des jeunes souhaitant devenir propriétaire et dont les parents ne disposent pas de fonds pour aider leurs enfants. Sur ce point, il est donc très important de vous informer auprès d’un courtier qui dispose de toute l’expérience nécessaire et des informations de tous les organismes de crédit. L’objectif sera, grâce au « Prêt Total »   de déterminer le plus précisément possible le montant maximum que vous pouvez emprunter et de là, le prix maximum que vous pourrez offrir pour une maison.

Prêt Total

Obtenez votre
prêt total

  • 3 minutes3 minutes
  • Réponse rapideRéponse rapide
  • FiableFiable
Attention, emprunter de l’argent coûte de l’argent.