Le taux d’intérêt appliqué à votre emprunt va déterminer la mensualité que vous devrez payer au prêteur sous forme d’intérêts, en plus du capital emprunté

Vous avez le choix entre 2 types d’intérêts :

Le Taux Fixe

Ce taux, établi à la signature de l’offre de crédit, sera valable pendant toute la durée de votre crédit. Un taux fixe est certainement un choix raisonnable et confortable quand les taux sont bas : il vous offre la sécurité importante de savoir à l’avance le montant de vos mensualités pour toute la durée du crédit.

Avantages d’un taux fixe

Quand les taux sont bas, le taux fixe peut représenter un bon choix financier puisqu’en cas de hausse des taux d’intérêt, votre crédit hypothécaire n’est pas affecté. 

Inconvénients d’un taux fixe

si vous avez souscrit un taux fixe alors que les taux étaient élevés, vous serez bloqués (sauf remboursement anticipé et nouveau crédit) avec ce taux pendant toute la durée du crédit, alors même que les taux du marché seraient en baisse. Vos mensualités seront dès lors plus élevées que si vous pouviez profiter de la baisse des taux. Vous pourrez cependant toujours demander à votre banque, moyennant paiement de frais de dossiers, de diminuer votre taux fixe en cours de remboursement. Certaines accepteront d’autres refuseront

Le Taux Variable

Le taux de base fixé à la signature de l’offre de crédit sera adapté, aux échéances prévues dans votre contrat, en fonction de l’évolution d’un indice de référence lié à l’évolution des taux d’intérêt du marché. Choisir un taux variable est un risque mais peut s’avérer un choix gagnant car ces taux sont plus avantageux en début de remboursement. Il pourra ensuite être adapté, en fonction de la formule que vous avez retenue, plusieurs fois sur la durée de votre emprunt (tous les ans, tous les 5 ans…). Les mensualités peuvent donc augmenter ou diminuer. Si vous avez les moyens de faire face à l’augmentation du taux (limitée en Belgique au double du taux de départ de votre « Prêt Total », le taux variable sera donc un bon choix.

Avantages d’un taux variable

Les crédits à taux variable bénéficient d’un taux d’intérêt plus avantageux en début de remboursement que les crédits à taux fixe. En cas de baisse des taux, vous bénéficierez de la baisse et verrez vos mensualités diminuées en proportion de la baisse du taux. La loi prévoit que le taux variable doit pouvoir varier tant à la hausse qu’à la baisse, cela signifie donc qu’il peut au maximum doubler.

Exemple : un taux de 1,15 % sera limité à la hausse à 2,30 %. A la baisse, il pourra descendre jusqu’à 0%.

Certaines entreprises proposent des taux variables avec un cap. Un cap est un taux maximum différent de la règle générale. Par ex un cap +2, signifie que pour un taux de 4 %, le taux maximum qui pourrait être appliqué à la hausse lors d’une variation est de 6 %.

Inconvénients d’un taux variable

Si les taux d’intérêt montent sur le marché, cela aura des conséquences sur vos mensualités dans les limites prévues par votre contrat et par la loi. Vous devrez donc rembourser des mensualités plus importantes.

Mais si vous pouvez faire face sans trop de difficultés à cette augmentation, il est probable, au vu des taux sur ses 20 dernières années que vous pourrez au final faire une bonne opération.

Prêt Total

Obtenez votre
prêt total

  • 3 minutes3 minutes
  • Réponse rapideRéponse rapide
  • FiableFiable
Attention, emprunter de l’argent coûte de l’argent.