En dehors du prix d’achat de votre maison, vous devrez vous acquitter de frais complémentaires chez le notaire.

Les frais sont de deux types :

  1. Les frais sur l’acte d’achat : il y a les droits d’enregistrement et les frais pour le notaire.
  • Droits d’enregistrement : vous devrez vous acquitter de droits d’enregistrement, qui varient selon les régions (www.notaire.be/calcul-de-frais) mais vous pourrez bénéficier dans certains cas, et en fonction des régions d’une réduction en tout ou en partie de cette taxe.
  • Les frais de notaire : ils se composent des honoraires du notaire, c’est-à-dire la somme que vous payez pour son travail – la rédaction de l’acte notarié. Ces honoraires dépendent en partie du prix d’achat de la maison.

A ces honoraires, viennent se rajouter des frais administratifs fixes et légiférés par arrêté royal.

  1. Les frais liés à votre « Prêt total » : en contractant un emprunt hypothécaire, il faut également tenir compte d’autres frais. Ils sont composés de droits d’inscription, du salaire du conservateur des hypothèques, des honoraires du notaire pour la rédaction de l’acte de crédit, des frais fixes du notaire. L’ensemble de ces frais représente en moyenne entre 3,5 et 4 % du montant de votre « Prêt total ».

Nous vous rappelons que vous ne devez pas absolument disposer de fonds pour financer ces frais puisqu’ils seront compris dans votre « Prêt Total ».

Prêt Total

Obtenez votre
prêt total

  • 3 minutes3 minutes
  • Réponse rapideRéponse rapide
  • FiableFiable
Attention, emprunter de l’argent coûte de l’argent.